Référencement Google : soyez 1er sur vos mots-clés

par | Juin 7, 2021 | 0 commentaires

Suivez nous sur les réseaux pour plus d’articles et de conseils

Sur google et les autres moteurs de recherches, c’est à qui atteindra la première position, mais pas seulement. Il faut arriver en première position sur des mots clés stratégiques, ceux qui représentent le plus de volume de recherche par exemple. Pour cela, réaliser un diagnostic sémantique de votre secteur est primordial. Cela vous aidera à devancer vos concurrents et à augmenter votre trafic. Il faut cependant avoir les connaissances requises ainsi que le temps pour faire cet audit comme il se doit. Respectez les trois points suivants et vous serez capable de faire votre propre stratégie sémantique.

Réaliser une étude sémantique

Tout comme sur n’importe quel site internet ou système d’édition de contenu (CMS), il faut passer par la case étude sémantique. Celle-ci doit consister en plusieurs étapes :

  • Connaître les mots-clés principaux pour votre activité
  • Structurer votre site autour de ces mots-clés en choisissant une stratégie adéquate

Afin de réaliser cette étude sémantique, vous pourrez vous tourner vers plusieurs outils gratuits, bien que peu précis et limités. Vous pourrez également vous tourner vers une agence, plus onéreuse mais qui vous fera gagner du temps, et nous connaissons tous ce proverbe qui nous rappelle que le temps, c’est de l’argent.

Mots-clés principaux et stratégie

Pour connaître les mots-clés principaux et ceux que vous devez travailler en référencement sur votre site. Vous devez suivre trois étapes :

  • Connaître les mots clés sur lesquels vous êtes déjà référencé
  • Connaître les volumes de recherches des mots-clés les plus importants dans votre secteur
  • Évaluer la force de la concurrence sur ces mots clés 

Pour vous aider, des outils gratuits existent. Bien que les résultats soient souvent incomplets, ils donnent cependant une bonne vision d’ensemble du champ sémantique de votre activité.

On peut par exemple citer ubersuggest qui donne des informations importantes et introduit la notion de difficulté en référencement payant, une information intéressante si vous souhaitez vous lancer dans une campagne de SEA.

En exemple ci-dessous, l’analyse de mots-clés : “vente voiture occasion”

Les informations importantes sont donc compilées sur cet outil. Il est cependant difficile d’évaluer la pertinence du choix d’un mot-clé lorsqu’on se base uniquement sur les volumes de recherches. Effectivement, il y a de nombreux critères à prendre en compte dont certains ne sont pas accessibles via les outils gratuits comme le positionnement des concurrents, ou encore l’intention de recherche des internautes.

D’autres outils gratuits peuvent assurer la recherche de mots-clés, on citera par exemple GoogleAds ou encore Google Keyword Planner.

 

Votre stratégie de contenu

Les intentions de recherche

Maintenant que vous connaissez vos mots-clés principaux, vous allez pouvoir revoir la structure de votre site. Il faut tout d’abord savoir quels contenus créer en fonction de l’intention de recherche de vos visiteurs. On distingue ces intentions de recherches en trois grandes catégories : (toujours avec l’exemple des voitures d’occasion)

  • Les recherches informationnelles : “Quels avantages à acheter une voiture d’occasion ?”
  • Les recherches commerciales : “Site de vente de voiture d’occasion”
  • Les recherches transactionnelles : “Voitures d’occasion pas cher” (ajouter “pas cher” aux mots-clés de recherches transactionnelles est souvent efficace 😏 )

D’un point de vue SEO comme d’un point de vue marketing et parcours utilisateurs, il convient d’utiliser le bon type de contenu pour la bonne cible. Si les personnes qui entreprennent une recherche informationnelle veulent souvent des articles de blogs ou des contenus visuels et explicatifs, ceux qui sont au stade transactionnel recherchent plutôt un contenu de type “fiche de produit” ou “tableau de tarifs”.

Déceler ces intentions de recherches est donc la première étape de l’établissement d’une stratégie de contenu efficace.

Découvrez notre article sur l’intention de recherche pour en savoir plus.

Structurez les pages de votre site internet

Une fois les mots-clés et intentions déterminés, il ne vous reste plus qu’à modifier l’organisation des pages sur votre site internet. On distingue deux grandes tendances pour l’organisation de contenu sur internet :

Le Siloing

C’est une technique qui implique d’imbriquer catégories et sous-catégories à la manière de poupées russes, la poupée la plus grande représentant une thématique principale… Cela consiste donc en des rassemblements de pages par thématiques. Particulièrement indiqué pour les sites e-commerce tant pour le parcours utilisateurs que pour le référencement Google, la thématisation du site est plus efficace, mais pas forcément l’indexation.

Elle nécessite sur un maillage précis et rigoureux : les liens internes des pages d’un silo ne mènent que sur des pages parentes – sœurs ou filles – d’un même silo (donc d’une même thématique).

Découvrez comment mettre un place un maillage interne efficace en lisant ce guide sur le silo SEO.

 

Le cocon Sémantique

Le cocon sémantique se distingue du silo dans la démarche de départ. Alors que le silo se base sur les mots-clés principaux dans chaque thématique, le cocon sémantique se base sur les requêtes utilisateurs, les mots-clés viendront juste après dans le processus.

Au niveau du maillage interne, le cocon sémantique présente une différence notable avec le siloing : les pages de même “niveau hiérarchique”, même dans des thématiques différentes, sont liées en interne.

 

Alors comment choisir ?

Le silo est choisi pour mettre de l’ordre dans un site avec énormément de contenu comme les sites e-commerce. La rigueur est cependant requise pour ne pas surcharger le site en liens internes et consommer le budget crawl de manière inefficace. Autrement dit, c’est une stratégie plus difficile à mener lorsque l’entreprise ne possède pas d’équipe SEO en interne.

Le cocon quant à lui est parfait pour le blogging et les sites de contenus comme les sites vitrines. Cette stratégie permet de se positionner sur des mots-clés et thématiques fortement concurrentiels. En d’autres termes, c’est une stratégie de précision mais qui peut être appliquée à un grand nombre de pages. Plus le site est grand, plus l’impact est grand. Construire un cocon sémantique est en général très chronophage. Contrairement au silo, qui se base uniquement sur les mots-clés, le cocon se base également sur les thématiques. Cela implique des recherches plus nombreuses et plus précises sur les thématiques et les intentions de recherches.

Votre stratégie de hiérarchisation est à présent définie. Et la stratégie de contenu est aboutie. Félicitations, votre étude sémantique est à présent terminée !

 

 

Comment réduire le processus pour avoir des résultats rapides ?

Cette phase d’étude sémantique est longue et fastidieuse. Le moyen le plus rapide de réaliser une étude sémantique et de créer une nouvelle structure pour votre site reste l’externalisation du processus. KIMOTA peut vous aider à réaliser toutes ces étapes. Vous pourrez ainsi découvrir les nouveaux vecteurs de croissance en ligne pour votre activité. 

KIMOTA propose de nombreuses offres avantageuses tant au niveau du tarif que de la qualité des livrables et du conseil. Visitez notre site internet et tirer le plein potentiel de votre présence en ligne.

 

Que diriez-vous d’un diagnostic gratuit ?

KIMOTA vous propose un premier diagnostic rapide des performances SEO de votre site, n’hésitez pas à remplir le formulaire afin de recevoir le diagnostic en plus d’un appel téléphonique avec un consultant qui vous expliquera toutes les conclusions en détail.

 

 

 

 

 

Notre diagnostic SEO offert vous attend !

Des infos rapides et actionnables dès maintenant pour gagner rapidement du trafic !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.