Qu’est que le maillage interne et comment le mettre en place sur votre site internet ?

par | Juin 11, 2022 | 0 commentaires

Suivez nous sur les réseaux pour plus d’articles et de conseils

Le maillage interne (ou liens/netlinking interne) est l’un des points les plus importants pour n’importe quel site web. 

Pourtant, nombreux sont les sites internet qui oublient de faire des liens internes ou d’y réfléchir en amont de la publication des pages.

Qu’est ce que le maillage interne ?

Le maillage interne est la pratique qui consiste en la création de liens entre les pages de votre site web. Ces liens, souvent contenus dans le corps de texte de vos pages, aident les internautes et les robots de Google à naviguer entre les pages. Ils sont nécessaires pour découvrir tous vos contenus et vous positionner dans les moteurs de recherches. 

On distingue plusieurs méthodes de maillage interne :

  • Les liens descendants des pages moins profondes aux pages profondes
  • Les liens ascendants des pages profondes aux moins profondes
  • Les silos de liens pour plus de puissance SEO
  • Le cocon sémantique pour une plus grande variété de contenus et donc de liens. 

Le maillage interne complète la stratégie de maillage externe (ou netlinking) grâce auquel on obtient des liens sur d’autres sites internet qui pointent vers le vôtre.

Pourquoi faire du maillage interne ?

Le maillage interne est une pratique largement répandue pour les professionnels du SEO. Et pour cause, c’est un moyen efficace d’augmenter le score SEO de votre site ainsi que l’acquisition de trafic organique. 

Mais pourquoi est-ce aussi primordial ? 

Pour ça il faut comprendre la manière dont fonctionnent les robots de Google. Ces robots sont programmés pour lire vos contenus et indexer vos pages (les rendre visibles dans les résultats). 

En d’autres termes, le plus important pour un site internet, c’est de pouvoir indexer rapidement de nouvelles pages pour gagner des positions rapidement également. 

Le maillage interne permet aux robots de Google de naviguer de page en page de manière plus fluide. Si ils explorent une page, ils pourront plus facilement l’indexer si votre contenu est de qualité. 

Donc, si vous créez un lien depuis une ancienne page vers un nouvel article SEO, ce nouvel article sera connu plus rapidement par les robots de Google.En conséquence, il apparaîtra plus rapidement dans les résultats de recherche.

Pour illustrer tout ça, voici une liste des actions des robots de Google à garder en tête pour mieux comprendre le maillage interne. Les robots :

  • Visitez les pages de votre site web.
  • Classent vos pages selon son algorithme. 
  • Comparent la requête de l’internaute aux pages à disposition.
  • Affichent les résultats de recherches.

Qu’est ce que le PageRank (jus SEO) ? 

Le PageRank (“classement de page”), historiquement Google le donnait. Maintenant, il faut rivaliser d’ingéniosité pour comprendre et quantifier le PageRank, qu’on appelle plus communément “Jus SEO”.

Ce terme désigne la puissance SEO d’une page. En gros, c’est sa capacité à se positionner sur les moteurs de recherche. 

Et sur le web, le Jus SEO passe de page en page en suivant les liens de maillage interne et externe (netlinking). Quelles conséquences pour les sites qui n’optimisent pas leurs maillages interne et externe ? 

  • Une mauvaise navigation des robots
  • Une mauvaise transmission du “Jus SEO”
  • Un mauvais positionnement de la page

CQFD, les liens de maillage sont la condition sine qua none d’un positionnement efficace.

Il faut savoir que ce page rank n’est pas infini, c’est pourquoi c’est aussi important de créer un maillage interne précis. En bref, le jus non utilisé par une page d’un côté sera utilisé pour une autre page (alors priorité au maillage des pages importantes 😁)

Comment mettre en place le maillage interne ?

Le maillage interne est simple mais difficile. Simple car il n’y a rien de techniquement compliqué à mettre en place. Difficile car cela prend du temps et de la réflexion. 

Premièrement, il va trouver comment choisir les pages qui se font des liens.

Comment définir les pages qui vont faire des liens internes ? 

Vous avez déjà un certain nombre d’articles SEO pour votre blog ou de pages produits pour votre e-commerce, il faut maintenant définir quelle page sera maillée avec quelle page.

Pour ça je vous propose une méthode assez simple. Il vous suffit de 30 minutes et d’une page Google. 

  1. Vous notez le mot-clé principal de la page sur laquelle vous voulez faire des liens efficaces
  2. Vous tapez *site:votresite.fr “mot-clé principal” * (ne pas oublier les guillemets 
  3. Vous faites un lien depuis les 3 premières pages qui s’affichent
  4. Vous choisissez un termes pertinent par rapport à votre article SEO

Petit exemple avec l’article que vous êtes en train de lire :

  1. mon mot-clé principal : “Maillage interne”
  2. Je tape : *site:https://kimota.fr/blog/ “maillage interne”*
  1. Je vais sur mon wordpress pour modifier la page
  1. Petit “CTRL+F” pour trouver le bon terme et mettre un lien dessus

Le tour est joué. J’ai installé rapidement un lien thématique puissant vers mon nouvel article. Il n’y a plus qu’à mesurer les retombées SEO 😉.

Comment choisir l’ancre de lien qui convient ?

Une ancre de lien, c’est le texte cliquable, souvent bleu, qu’on retrouve dans les articles SEO pour faire des liens internes ou externes. 

C’est souvent le fameux “cliquez ici” ou alors le nom d’un site internet. 

Si en maillage interne (netlinking) il est primordial de ne pas mettre des mots-clés trop précis, le maillage interne est beaucoup plus permissif. 

En effet, si l’utilisation de mots-clés exacts ne semble pas naturelle quand d’autres sites font des liens vers vous, vous êtes plus libre sur votre propre site.

En d’autres termes, il faut utiliser les ancres avec les mots-clés secondaires de la page de destination.

Exemple : 

Cet article fait un lien vers la page “Netlinking” sur l’ancre “stratégie de maillage externe”.

C’est un moyen de diversifier les termes que vous allez utiliser sur votre site et donc d’être plus efficace.

Car oui, le contexte autour des liens est important. Google prend plus en compte les phrases en globalité que les mots qui la composent.

Si on résume les trois règles d’or de l’ancre de lien :

  • Mot-clé secondaire de la page de destination du lien.
  • Insérer dans un paragraphe et une phrase lié à la thématique de la page de destination.
  • Ne pas mettre d’encre trop longues.

Comment choisir une structure de maillage interne entre vos pages?

La structure est importante car c’est grâce à elle que vous allez rapidement faire vos premiers liens. 

Premièrement, le menu et le footer de vos pages est le premier élément de maillage puisqu’ils sont pleins de liens “sitewide”. Un lien sitewide est un lien qui se retrouve sur toutes les pages du site. 

Le tips de Val : Des liens qui se retrouvent sur toutes les pages ont moins de poids que des liens uniques. Alors allez-y avec parcimonie !

Ensuite, il faut créer des catégories et sous-catégories logiques par rapport aux objectifs de votre site web. Il faut que cette structure soit pensée non seulement pour l’utilisateur et son parcours, mais aussi pour Google.

Le tips de Val : Le maître mot est “pertinence”, si vous trouvez qu’une catégorie ou qu’un lien est un peu trop tiré par les cheveux, ne la mettez pas. Priorité aux utilisateurs quoiqu’il arrive.

Enfin, il faut penser aux pages inutiles. On parlait de lien sitewide un peu plus haut, et évidemment les pages inutiles (mentions légales, à propos, notre histoire….) Ce sont des pages très variées dans votre structure. C’est important de réduire le poids de ces pages pour augmenter le poids des autres pages. 

Le temps de Val : Créer deux footer différents pour la page d’accueil et pour les autres pages. Ne mettez les pages inutiles que dans celles des autres pages. Hé oui, la page d’accueil est souvent la page avec le PageRank le plus fort, c’est donc important d’optimiser le maillage de cette page en priorité pour des effets rapides.

Les structures les plus répandues sont appelées “silos SEO” ou encore “Cocon sémantique”. Elles ont été créées pour faciliter le travail de maillage grâce à des processus précis pour un SEO efficace.

Qu’est ce qu’un silo de liens internes ?

Un silo désigne le fait de cloisonner une partie d’un site internet. L’objectif est simple : faire comprendre à Google que votre expertise peut être multiple sur un sujet donné. 

Si vous vous intéressez aux régimes alimentaires par exemple, il y a plusieurs sous-sujets à la fois principaux et secondaires à détailler. Par exemple :

  • Régime Keto
  • Régime Paléo
  • Régime Dukan
  • Régime Vegan

Ces quatres entités sont très liées au thème “régime” mais non liées entre elles. Les régimes Keto et Duncan nécessitent deux expertises différentes. 

C’est grâce à une structure en silo et un maillage interne rigoureux qu’on peut faire comprendre à Google que nous sommes tout aussi experts dans une catégorie que dans une autre. 

On obtient une structure qui ressemblera à ça 

Les avantages d’un silo :

  • Facilité de mise en place et de publication des liens 
  • Moins de contenus requis (même si plus vous rédigez de contenus, meilleurs seront les résultats)

Les inconvénients d’un silo :

  • Selon la taille du site, le temps de gestion des liens peut beaucoup augmenter.

Qu’est ce qu’un cocon sémantique en maillage interne?

Le cocon sémantique a été inventé par Laurent Bourrelly. Cela consiste en un ensemble de pages sémantiquement proche au maillage précis. On parle également de “Grappe sémantique”, de part la forme du nuage de page.

Autant briser le mythe tout de suite, en SEO, le cocon sémantique est une stratégie en Silo comme les autres. Mais elle présente une grosse différence avec ces derniers.

Le temps de mise en place d’un cocon sémantique est très long. Plusieurs semaines, voire mois sont nécessaires. Il y a en effet beaucoup de condition à la mise en place d’un cocon sémantique :

  • Le passage en revue des pages existantes et des liens 
  • L’ajout des contenus et grappe manquantes
  • La rédactions de tous ces articles SEO 
  • La publication du contenu
  • La mise en place du maillage. 

Comparé au Silo Sémantique, qui peut s’effectuer au fur et à mesure de la vie du site web, le cocon se met en place en une seule fois. 

Notre diagnostic SEO offert vous attend !

Des infos rapides et actionnables dès maintenant pour gagner rapidement du trafic !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.